Fondations actionnaires et investisseurs : un intérêt commun ?

1 juillet 2021

Fondations actionnaires et investisseurs : un sujet neuf en France, qui ne manquera pas de surprendre ! Qu’une fondation puisse détenir une partie du capital d’une entreprise pour mener une double mission philanthropique et actionnariale est déjà très singulier dans le paysage capitaliste français, où ce modèle inspiré d’Europe du Nord émerge peu à peu. Que des investisseurs puissent embarquer au même tour de table pour faire grandir l’entreprise ainsi partiellement détenue et développer son impact sans renoncer à sa performance financière, est encore inédit !

Prophil, qui accompagne l’essor des fondations actionnaires en France, vous propose de découvrir les témoignages d’entrepreneurs et d’investisseurs pionniers qui ont franchi le pas et d’explorer les conditions de cohabitation de ces acteurs aux intérêts apparemment divergents. Quel pacte peut donc bien les unir ?

Dans sa volonté d’ouvrir la voie pour accélérer la contribution des entreprises au bien commun, Prophil offre également la possibilité de télécharger gratuitement le guide dans sa version numérique, en cliquant ici.

Partager l'article :